Simone de Beauvoir (Fle A2 biographie au passé composé)

Publié le 12 Avril 2010

 

 

Le mois dernier, vous avez voté pour Simone de Beauvoir, la star du mois d'avril. Merci pour vos votes !

Voici une petite biographie d'une célébrité française que j'admire particulièrement. Non, non, ma biographie n'est pas inspirée de wikipédia, c'est une exception ! Je l'ai trouvée sur linternaute.fr

 

Pourquoi Simone de Beauvoir est bien connue ? Parce que c'était une femme philosophe, auteur, féministe et qu'elle avait une relation amoureuse avec Jean-Paul Sartre. Ils n'étaient pas mariés ; c'était choquant pour l'époque (=for the time).

Son livre le plus populaire est le deuxième sexe. Quand j'étais adolescente, j'ai lu ses mémoires et j'ai immédiatement été très admirative pour cette femme si cultivée et indépendante.

 

 

Simone Ernestine Marie Bertrand de Beauvoir est née le 9 janvier 1908. Elle vient d’une famille catholique relativement aisée (=wealthy). Elle a eu une éducation maternelle sévère et traditionnelle. Elle a étudié dans une école catholique mais très tôt elle a dit qu'elle était totalement athée.

Elle a eu une profonde passion pour la lecture et l’écriture. En 1926, elle a commencé des cours de philosophie à la Sorbonne. Elle a obtenu l’agrégation (=high-level competitive examination for the recruitment of teachers) trois ans plus tard avec un résultat très satisfaisant. Elle a été professeur de philosophie à Marseille, puis à Rouen et à Paris. Cependant, elle n'était pas complètement heureuse avec cette profession et elle l’a abandonnée en 1943 pour suivre (=to follow) une carrière littéraire.

 

En 1929, sa rencontre avec l’existentialiste Jean-Paul Sartre a marqué un tournant décisif (= turning point) dans son existence et dans sa conception de la vie. Ils ont eu une relation intellectuelle et affective très forte mais ils n'étaient pas mariés et il n'habitaient pas ensemble.

Jusqu’à la mort du philosophe, ils ont vécu (vivre = to live) dans un anticonformisme total. La relation de Simone de Beauvoir avec Sartre illustre parfaitement ses réflexions sur la position de la femme dans la société


 


Simone de Beauvoir était très engagée politiquement. Dès 1926, elle a intégré un mouvement socialiste. En 1945, Jean-Paul Sartre a crée les Temps modernes, une revue de gauche (=left-wing magazine) dans laquelle (=in which) elle a écrit de nombreux articles. Après la Seconde guerre mondiale, ses engagements politiques se sont intensifiés.

La situation de la condition féminine était également très importante pour elle. En 1949, elle a publié un essai intitulé le Deuxième sexe où elle a prôné (= to advocate) la libération et l’émancipation de la femme dans la société. À travers (=through) une étude historique, scientifique, sociologique et littéraire, elle a essayé de démontrer à quel point la femme était aliénée par l’homme. L’unique moyen d'y échapper (= escape from) était d’acquérir une indépendance totale. Ce livre a scandalisé la haute société mais a été soutenu par Lévi-Strauss et est devenu le socle des premiers mouvements féministes.

Dès 1947, Simone de Beauvoir a commencé àdécouvrir le monde. Elle est allée aux Etats-Unis, où elle a rencontré son amant Nelson Algren, puis elle a parcouru (parcourir = to travel all over) l’Afrique et l’Europe. En 1955, elle est arrivée en Chine. Elle a découvert Cuba et le Brésil au début des années 1960, puis elle est restée en URSS. Ses différents voyages à l’étranger lui ont permis (permettre = to allow) d’enrichir ses livres, qu’elle n'a jamais négligés.



En 1954, son roman les Mandarins a remporté le prix Goncourt. Elle a abandonné le genre romanesque pour se consacrer aux essais et aux ouvrages autobiographiques. En 1958 a été publié Mémoires d’une jeune fille rangée, suivi de la Force de l’âge et de la Force des choses. À travers cette fresque autobiographique, elle a proposé un exemple d’émancipation féminine et a continué son étude sur le comportement et la responsabilité des hommes dans la société.

En 1980, Jean-Paul Sartre est décédé. Simone de Beauvoir a été particulièrement affectée. Elle est décédée en 1986, à l’âge de  78 ans et repose au cimetière Montparnasse, à Paris.

  

 

Et vous, quelles femmes admirez-vous ?

Rédigé par frenchteacher

Publié dans #LITTÉRATURE

Repost 0
Commenter cet article