La chanson "Respire" de Mickey 3D (Fle A2 - C1)

Publié le 31 Juillet 2010

 
Approche-toi petit, écoute-moi gamin,
 Je vais te raconter l'histoire de l'être humain

 




   


Au début y avait rien au début c'était bien
La nature avançait y avait pas de chemin
Puis l'homme a débarqué avec ses gros souliers  
Des coups de pieds dans la gueule pour se faire respecter
Des routes à sens unique qu'il s'est mis à tracer
Les flèches dans la plaine se sont multipliées
Et tous les éléments se sont vus maîtrisés
En 2 temps 3 mouvements l'histoire était pliée
C'est pas demain la veille qu'on fera marche arrière
On a même commencé à polluer les déserts

Il faut que tu respires, et ça c'est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire

D'ici quelques années on aura bouffé la feuille  
Et tes petits-enfants ils n'auront plus qu'un œil
En plein milieu du front ils te demanderont
Pourquoi toi t'en as deux tu passeras pour un con
Ils te diront comment t'as pu laisser faire ça
T'auras beau te défendre leur expliquer tout bas
C'est pas ma faute à moi, c'est la faute aux anciens
Mais y aura plus personne pour te laver les mains
Tu leur raconteras l'époque où tu pouvais
Manger des fruits dans l'herbe allongé dans les prés
Y avait des animaux partout dans la forêt,
Au début du printemps, les oiseaux revenaient

Il faut que tu respires, et ça c'est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire
Il faut que tu respires, c'est demain que tout empire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire

Le pire dans cette histoire c'est qu'on est des esclaves
Quelque part assassin, ici bien incapable
De regarder les arbres sans se sentir coupable
A moitié défroqués, 100% misérables
Alors voilà petit, l'histoire de l'être humain
C'est pas joli joli, et j' connais pas la fin
T'es pas né dans un chou mais plutôt dans un trou
Qu'on remplit tous les jours comme une fosse à purin

Il faut que tu respires
et ça c'est rien de le dire
tu va pas mourir de rire
Et c'est pas rien de le dire
Il faut que tu respires
c'est demain que tout empire
Tu vas pas mourir de rire
et ça c'est rien de le dire
Il faut que tu respires
Il faut que tu respires
Il faut que tu respires
Il faut que tu respires.

  

Come closer, listen to me little boy
I will tell you the story of the human being
In the beginning there was nothing, everything was fine
Nature was going its way and there was no path
Then man came along in his big boots
A few kicks in the face to gain some respect
He started to line out one-way roads
The pinnacles on the plain started to multiply
And all the elements had to witness their domestication
In a blink of an eye history was shaped
It's still going to take a while before we will start to go backwards
We have even started to pollute the desert

You have to breathe, it takes nothing to tell you that
You're not going to die of laughing, this should be said

A few years from now we will be the ones responsible for loosing the game
And our grand-children will have just one eye
And they're going to ask you straight on
Why do you have two of these, you look stupid
They will ask you why did you let alll of this happen
And you will try in vain to explain it them in a low voice
That's not my fault, it's our ancestors' fault
But there will be no one to wash your hands
You will tell them of the time where you could
Eat fruits while lying in the grass nearby
There were animals all over the forest
In the springtime the birds would return

You have to breathe, it takes nothing to tell you that
You're not going to die of laughing, this should be said
You have to breathe because tomorrow everything will be worse
You're not going to die of laughing, this should be said

The worst thing about this is that we are slaves
And also assassins to a certain degree but incapable
To look at the trees without feeling guilty
Partially you have given up on your faith, a hundred percent pitiable
So you see my little one this is the story of the human being
It's not so nice and I don't know how it ends
You weren't born in a cabbage-head (~ you weren't found under a gooseberry bush) rather in a hole
That is filled up everyday like a cesspit.

 

A votre avis, comment sera la planète dans le futur ?

Rédigé par frenchteacher

Publié dans #MUSIQUE

Repost 0
Commenter cet article