Quelle température pour le vin ? (Fle B2 - C2 vocabulaire du vin)

Publié le 20 Août 2010

Source image ; link

  

 

A quelle température je dois servir mon vin?

 

Voila la réponse trouvée sur le site officiel des vins de la Loire (link);

  • Vins blancs et rosés secs : 6/8°C
  • Vins blancs demi-secs à moelleux : 8 à 12°C
  • Rouges légers: 14/16°C
  • Rouges structurés : 15/17°C
  • Fines bulles : 6/8°C

 

 

 

Une température de service trop fraîche atténuera autant les qualités que les défauts du vin. Si la température du vin est trop élevée, le goût fruité se perd, tout est dominé par la chaleur de l'alcool.


Pour vérifier la température, un conseil : utilisez le thermomètre à vin. Plusieurs sortes sont disponibles dans les magasins spécialisés : classiques en verre, électroniques, à cristaux liquides, ils permettent de s'assurer que les vins sont servis à bonne température.

 

      

 

 

Merci www.vinsdeloire.fr pour l'info !

 

 

Un commentaire instructif sur le blog de Cyril - http://passionduvin.over-blog.com/

 

"Je me suis toujours interrogé sur la température de service du vin qu’il soit rouge ou blanc et encore plus pour des vins de champagne. Je vais tenter de tordre le cou aux idées préconçues et souvent désastreuses qui circulent !
 
Premier point non négligeable : la saison. Evidemment tous les vins seront servis plus frais l’été que hiver !  Cela semble logique, mais si peu souvent appliqué !
 
Attention PAS façon Saint –Trop' ! J’entends par là neuf dixième de glace pour 3cl d’eau (je tolère seulement ce service pour les vins qui ne méritent pas que l’on s’y attarde : les rosés et les blancs bien dilués et bien soufrés qui font bien mal à la tête. Sans oublier les « Champs » à tendance brûlures gastriques.)
Les blancs, rosés et rouges légers de consommation courante doivent être bus assez frais entre 6° et 10°C suivant les goûts, je vois même régulièrement UN glaçon finir le boulot dans certains verres de clients. Mais sur ce type de produits cela ne me gène pas car j’y vois plus un effet désaltérant.
 
En ce qui concerne les vins blancs de grande qualité, pas de mystère : le froid les contracte.
Alors rien de mieux que de les servir entre 14 et 17°C pour les détendre et pour qu’ils puissent donner toute leurs capacités aromatiques. Pour cela je préconise le seau avec de l’eau fraîche et une petite dizaine de glaçons sur la surface  pour maintenir la température. Si vous n’avez pas de seau, optez pour la brique à vin avec le même principe.
 
Pour les rouges de grande facture, les servir entre 17 et 20°. Plus chaud, serait néfaste à la dégustation. Le vin exacerberait sa structure et non son bouquet. En revanche, l’été, veillez à servir ces grands vins rouges relativement frais, car les températures montent très vite dans les verres. Cela a pour conséquence de faire ressortir l’alcool plutôt que la palette aromatique."

Rédigé par frenchteacher

Publié dans #GASTRONOMIE

Repost 0
Commenter cet article