Mes bottes ont rendu l'âme (Fle B2)

Publié le 23 Mars 2013

Ce matin il faisait un froid de canard et pourtant il fallait bien que je me motive à sortir le bout de mon nez de mon chez moi bien douillet pour aller travailler. En me dirigeant vers la gare, j'ai pesté contre la neige - que j'adore d'habitude je vous assure - mais là franchement fin mars il serait temps de nous envoyer un peu plus de soleil. Ici je m'adresse au "il" impersonnel dans nos expressions du temps (il fait beau, il fait gris, il fait du vent) car figurez-vous que ce "il" ferait référence à Dieu qui fait la pluie et le beau temps comme bon lui semble. Je plaisante souvent sur ce point avec mes étudiants en leur faisant remarquer que pour une raison ou pour une autre ce quelqu'un là-haut aurait décidé d'envoyer de la douceur en-dessous de la Loire et la grisaille dans le nord.

Enfin faire tomber de la neige à gros flocons en ce moment ce n'est vraiment pas drôle, surtout que mes bottes adorées viennent de rendre l'âme et que ce matin j'ai dû aller à la gare dans mes petits souliers gelés. Maintenant essayez de trouver des bottes bien chaudes pour affronter l'hiver pernicieux alors que les magasins sont tous prêts pour la collection printemps été ! 

Bref, chemin faisant vers la gare, je me suis fait la réflexion que l'on utilise de plus en plus l'expression "rendre l'âme" pour des choses inanimées (songez donc à tout ce qui rend l'âme ; votre ordinateur, le frigo, la voiture... tous ces objets quotidiens dont on ne peut plus se passer). Comme c'est amusant que notre société utilise une expression si spirituelle pour de tels objets de consommation. En tout cas, si mes bottes peuvent me voir de là-haut me dépatouiller dans la neige, elles doivent bien rigoler.

 Photo de Jean Louis Guianvarch

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #PETITE PHILOSOPHIE

Repost 0
Commenter cet article

géraldine 26/03/2013 19:48


ah voilà donc l'explication des nouvelles bottes ..


cela me fait penser aux vers de LAmartine "Objets inanimés avez-vous donc une âme



qui s'attachent a notre âme et la force d'aimer ? " 



Rendre l'âme ? oui mais à qui ?  mais ne dit on pas donner c"est donner, reprendre c'est voler ? qui se comporte donc si mal qu'il reprend ce qu'il avait donné ?



cela ouvre bien des questions se rendre l'âme ..




 

Frenchteacher 05/04/2013 14:55



Rendre l'âme mais à qui me paraît être une bonne question en effet.