Le ménage de printemps, un nettoyage plus spirituel qu'il n'y paraît (Fle B2)

Publié le 21 Mars 2012

undefined

 

Allez-vous faire le ménage de printemps ? Si oui, vous serez loin d'être seuls. Le ménage ou nettoyage de printemps est une expression qui existe dans beaucoup de langues et de cultures, depuis la Chine ancienne jusqu'à la Russie, les pays nordiques, l'Europe... C'est une tradition depuis la nuit des temps.

De nos jours, elle est tout autant d'actualité car elle permet de dépolluer l'air de la maison. En effet, selon l'EPA (l'agence de protection de l'environnement américaine), des polluants s’accumulent pendant l’hiver du fait du chauffage et d’une aération insuffisante. Il est donc primordial d’aérer sa maison en ouvrant longuement toutes les fenêtres et en créant des courants d’air.
J'ai essayé de trouver l'origine de l'expression mais en vain ; elle doit dater de Mathusalem ! J'ai lu sur plusieurs sites que le ménage de printemps est très important pour les agriculteurs qui doivent faire la place pour la nouvelle récolte. Euh, en mars ?? Ça me surprend un peu.

Je crois plus en l'origine religieuse. Elle est aussi plus belle et plus profonde. Que voulez-vous, j'ai l'âme plus poétique que pragmatique.

Ainsi, par exemple, les juifs nettoient scrupuleusement leur maison avant la Pâque juive et ils font attention à enlever toute trace de levain et de miettes de pain. Le nettoyage de Pessah correspond au grand nettoyage du printemps auquel s’ajoute la recherche et la destruction du ‘hamets. Le ‘hamets, représente notre égo qu’il faut retirer.

Ça me plaît beaucoup cette idée de nettoyer notre "intérieur" au sens propre comme au figuré. C'est incroyable, n'est-ce pas, que chaque petite action puisse être l'opportunité d'une réflexion sur le cycle de la vie, le temps qui passe et l'envie de se purifier, d'être une meilleure personne. 

Cette année, j'ouvrirai grand mes fenêtres, je nettoierai mon logis de fond en comble et je me débarrasserai des choses inutiles tout en pensant que mon moi intérieur se prépare à recevoir la lumière du printemps.  

Rédigé par frenchteacher (fle)

Publié dans #EXPRESSIONS IDIOMATIQUES

Repost 0
Commenter cet article