La différence entre un brugnon et une nectarine...? (Fle A2-B1)

Publié le 20 Septembre 2013

   

Voilà, je vous pose une colle dès le réveil, connaissez-vous la différence entre un brugnon et une nectarine ? Il y en a bien une mes amis, ce n'est pas juste une histoire d'étymologie comme le penseraient certains. En effet, certains vous diront que dans le sud de la France, on parle de "brugnons", mot qui nous vient de notre dialecte occitan "brunho", issu lui-même du latin vulgaire "prunea" pour prune. Encore un mot qui aura beaucoup voyagé ! Il faut dire qu'il existe depuis 1600 dans notre langue.

Jusqu'au XIXème siècle, on utilisait le mot brugnon pour tous les types de pêches lisses. Puis le mot nectarine (qui vient de nectar, en effet c'est délicieux n'est-ce pas ?) est arrivé de l'Angleterre. Voilà pourquoi certains pensent que les Parisiens parlent de nectarines alors que dans le sud on appelle ces fruits des brugnons.

Mais connaissez-vous la vraie différence alors ? En fait, les nectarines, comme les brugnons, peuvent être blanches ou jaunes mais leur noyau se détache facilement alors que celui du brugnon est beaucoup plus difficile à enlever.

Enfin sachez que les brugnons comme les nectarines et les pêches nous viennent de la Chine, d'où ils sont venus au 1er siècle avant JC. Les Chinois, eux, les savoureraient depuis 5000 ans, les veinards !

Lâchez-vous sur ces fruits avant la venue de l'automne car ils sont riches en vitamines A, B, C et E, en fibres, en bêta-carotène, en fer, en phosphore, en magnésium et en potassium. Le tout pour un petit apport calorique. Ne nous privons pas !

 

Auriez-vous des idées de recettes pour ces fruits succulents ?

A part les manger tels quels, on peut les passer au four quelques minutes avec du sucre vanillé ou faire un caramel. On peut, bien sûr, les mettre dans des salades de fruits ou des gâteaux, des tartes, des charlottes, des soufflés sans oublier les glaces et sorbets. On peut en faire un coulis ou une compote pour accompagner un yaourt. Pour en profiter plus longtemps, on peut en faire des conserves, de la gelée, des confitures.

Enfin, pensez que ces fruits peuvent tout aussi bien servir pour des recettes salées. Dans les cocktails comme la sangria, en entrée avec du prosciutto ou du jambon de Bayonne, dans les salades de légumes et avec du porc, de la volaille ou des fruits de mer. 

 

La météo nous annonce un beau week-end. J'espère que vous profiterez de l'été indien avec des recettes fruitées !  

 

  

 

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #GASTRONOMIE

Repost 0
Commenter cet article