La charte sur la laïcité, qu'en pensez-vous ? (Fle A2)

Publié le 13 Septembre 2013

Il y a quelques jours, je vous parlais de la revendication des Français d'être tous égaux, mais que cela cachait souvent un souci de conformité. Je pense que les Français n'aiment pas la différence. Je parlais de cela en évoquant ces parents soupconnés de maltraitance à enfant à cause, apparemment, de leur régime alimentaire ; ils sont végétaliens et donc les docteurs estimeraient que l'enfant est mal nourri (Le droit de manger ce qu'on veut en France ? (Fle B1)).

    Les Français sont fiers de leur république, ils se sont battus pour leur liberté et pour l'égalité en droits. Ils aiment les valeurs qu'elle transmet et ils s'interrogent souvent sur leur identité ; "Qu'est-ce qu'un Français ?" se demande t-on au gouvernement. C'est une belle question philosophique dont nous n'avons pas encore trouvé la réponse.

Cette semaine, le ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, a cru bon de rappeler une valeur importante pour les Français ; la France est laïque. Fin septembre, toutes les écoles de France devront afficher la charte de la laïcité afin de rappeler que, dans les écoles de notre république, la religion n'a pas sa place ( Les 15 articles de la charte sur la laïcité dans les écoles (Fle A2-B1) ).

Ainsi l'article 1 nous rappelle que la France, à la différence de certains de ses pays voisins, est une république indivisible, laïque, démocratique et sociale. Il y a beaucoup à dire sur chacun de ces mots et le sujet provoque la polémique, comme à chaque fois. J'aime bien ce commentaire d'un internaute qui dit que la laïcité est une religion qui écrase toutes les autres. Un autre internaute interroge le texte : il dit que chacun est libre dans un article puis dans un autre il stipule qu'il est interdit de porter un signe religieux. Où est la liberté ?

Certains disent que ce texte montre du doigt les musulmans et rappelle les questions sur le port du voile. Pas du tout, disent d'autres, la charte promeut la tolérance, la république respecte toutes les religions (...à condition qu'elles ne se montrent pas).

Le débat sur la religion est un débat sans fin. Mais je me pose toujours cette question ; si la France est laïque, pourquoi utilisons-nous le calendrier grégorien et non pas le calendrier républicain ? Notre calendrier actuel est truffé de noms de saints catholiques, de fêtes religieuses catholiques, de jours fériés catholiques et quand on demande d'y insérer des fêtes juives, musulmanes ou bouddhistes, on nous ressort la laïcité... J'en perds mon latin !  

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #HISTOIRE ET TRADITIONS

Repost 0
Commenter cet article