"Combien de touristes vont à l'étranger simplement pour dire j'y étais ? (Fle B1)

Publié le 5 Mai 2012

Source image : link

 

Voici une citation que l'on peut trouver dans le livre Taxi 2 :

"Combien de touristes vont à l'étranger simplement pour dire j'y étais ? Ce sont les mêmes qui sont contents de rentrer et qui ne parlent que de la qualité de l'hôtel et de la nourriture à leur retour". Inès Klein. 

 

Et voici deux compositions écrites par mes étudiants :

"La remarque d'Inès Klein sur les gens qui voyagent juste pour dire j'y étais décrit quelques personnes que je connais et je voudrais bien m'en débarrasser.

A mon avis, le but dans les voyages est de s'améliorer mais ils reviennent de leurs voyages avec un esprit aussi fermé qu'avant. Je ne les comprends pas du tout.

J'imagine que cette attitude existe depuis l'origine de l'humanité mais je crois que l'apparition de Facebook est responsable pour la faire empirer. C'est une tribune qui encourage les gens qui manquent d'assurance pour frimer publiquement. C'est vraiment dommage."

Kim.

 

"En général, je suis d'accord avec Inès Klein. Il y a beaucoup de touristes qui vont à l'étranger simplement pour dire "j'y étais". Il y a aussi beaucoup de touristes qui se plaignent de tout et qui disent que la qualité de vie chez eux est meilleure. Ils n'ont pas une bonne attitude et, souvent, ils veulent acheter, manger et faire la même chose que chez eux. Par exemple, les gens qui vont dans des clubs de vacances où il y a juste d'autres touristes et on ne peut pas découvrir le pays.

C'est triste parce que c'est très intéressant de découvrir d'autres pays et cultures.

Je ne pense pas qu'il y ait des personnes qui ne devraient pas voyager. Chacun peut découvrir quelque chose d'intéressant à l'étranger, quelque chose qui peut changer la vie et chacun devrait avoir cette possibilité. Ce serait très prétentieux de dire "certaines personnes ne devraient pas voyager". Inès Klein pense peut-être qu'elle peut "mieux" voyager que les autres mais chaque personne a le droit de choisir, aussi les gens qui ne sont pas assez riches pour être "de grands voyageurs" comme Inès Klein."

Andy.  

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #PETITE PHILOSOPHIE

Repost 0
Commenter cet article