C'est le 14 juillet ! La Bastille (Fle A2 - C1)

Publié le 13 Juillet 2010



Aujourd'hui, c'est notre fête nationale en France. Nous célébrons la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et le début (beginning) de la Révolution ! Il y a des défilés militaires et des feux d'artifice (fireworks) partout (everywhere) en France.
Connaissez vous notre hymne national? Personnellement, je l'adore mais beaucoup de personnes disent que c'est violent.

Quelle est votre opinion ; c'est nécessaire de changer les paroles (= le texte) de notre hymne national ?

Allons enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé
Contre nous de la tyrannie
L'étendard sanglant est levé (bis)
Entendez vous dans les campagnes mugir ces féroces soldats
Ils viennent jusque dans vos bras, égorger vos fils, vos compagnes
Aux armes citoyens ! Formez vos bataillons !
Marchons, marchons, qu'un sang impur abreuve nos sillons


Que veut cette horde d'esclaves
De traîtres, de Rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves,
Ces fers dès longtemps préparés ? (bis)
Français ! pour nous, ah ! quel outrage !
Quels transports il doit exciter !
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à I 'antique esclavage !

Quoi ! des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers (bis)
Grand Dieu ! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient I
De viIs despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !

Tremblez, tyrans ! et vous, perfides,
L'opprobe de tous les partis,
Tremblez ! vos projets parricides
Vont enfin recevoir leur prix (bis).
Tout est soldat pour vous combattre,
S'ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produit de nouveaux
Contre vous tout prêts à se battre

Français ! en guerriers magnanimes
Portez ou retenez vos coups.
Epargnez ces tristes victimes
A regret s'armant contre nous (bis).
Mais le despote sanguinaire,
Mais les complices de Bouillé,
Tous ces tigres qui sans pitié
Déchirent le sein de leur mère

Nous entrerons dans la carrière,
Quand nos aînés n'y seront plus
Nous y trouverons leur poussière
Et les traces de leurs vertus. (bis)
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil,
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre.

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs !
Liberté, Liberté chérie !
Combats avec tes défenseurs (bis).
Sous nos drapeaux, que la victoire
Accoure à tes mâles accents,
Que tes ennemis expirant
Voient ton triomphe et notre gloire 

La traduction en anglais;
Arise children of the fatherland
The day of glory has arrived
Against us tyranny's
Bloody standard is raised
Listen to the sound in the fields
The howling of these fearsome soldiers
They are coming into our midst
To cut the throats of your sons and consorts

 To arms citizens
Form your battalions
March, march
Let impure blood
Water our furrows

 What do they want this horde of slaves
Of traitors and conspiratorial kings?
For whom these vile chains
These long-prepared irons?
Frenchmen, for us, ah! What outrage
What methods must be taken?
It is us they dare plan
To return to the old slavery!

 What! These foreign cohorts!
They would make laws in our courts!
What! These mercenary phalanxes
Would cut down our warrior sons
Good Lord! By chained hands
Our brow would yield under the yoke
The vile despots would have themselves be
The masters of destiny

 Tremble, tyrants and traitors
The shame of all good men
Tremble! Your parricidal schemes
Will receive their just reward
Against you we are all soldiers
If they fall, our young heros
France will bear new ones
Ready to join the fight against you

 Frenchmen, as magnanimous warriors
Bear or hold back your blows
Spare these sad victims
That they regret taking up arms against us
But not these bloody despots
These accomplices of Bouillé
All these tigers who pitilessly
Ripped out their mothers' wombs

We shall enter into the pit
When our elders will no longer be there
There we shall find their ashes
And the mark of their virtues
We are much less jealous of surviving them
Than of sharing their coffins
We shall have the sublime pride
Of avenging or joining them

 Drive on sacred patriotism
Support our avenging arms
Liberty, cherished liberty
Join the struggle with your defenders
Under our flags, let victory
Hurry to your manly tone
So that in death your enemies
See your triumph and our glory!


C'était un petit exemple des feux d'artifice en France pour le 14 juillet...

Sans oublier les immanquables défilés qui m'ennuyaient beaucoup à la télé ...

Rédigé par frenchteacher

Publié dans #HISTOIRE ET TRADITIONS

Repost 0
Commenter cet article