A la boulangerie - French elementary/intermediate (Fle A2)

Publié le 14 Novembre 2009

                                    


Le boulanger est spécialisé dans la fabrication du pain et des viennoiseries. 
Le mot « boulanger » est un mot très ancien; il date du XIIe siècle. Il vient du mot "boule" parce que le boulanger prépare des boules de pain.


En France, il existe 34 100 artisans boulangers, dont la production représente 70 % des ventes totales de pain (chiffres de l'Institut national de la boulangerie-pâtisserie en 2004).

Depuis (=since) la loi du 25 mai 1998, 
les dénominations « boulanger » et « boulangerie » sont réservées aux professionnels artisans. Ils choisissent leurs matières premières, pétrissent la pâte, en contrôlent sa fermentation ainsi que sa mise en forme et enfin cuisent le pain sur le lieu de vente. Les produits nécessaires à la fabrication du pain ne doivent pas être surgelés ou congelés (=frozen).
 

 

Qu'est-ce que vous pouvez acheter dans une boulangerie?

 des baguettes

    du pain, complet, aux céréales, aux olives etc.
                      
des croissants, des pains au chocolat, des pains aux raisins, des croissants aux amandes...

Quelques expressions idiomatiques avec le mot "pain"; 

  • Je suis au pain sec et à l'eau : j'ai seulement le minimum pour survivre.
  • Ça ne mange pas de pain : c'est un acte sans grande conséquence.
  • Il est bon comme du bon pain : il est très gentil, généreux, innocent.
  • Il me retire le pain de la bouche : il m'empêche de gagner ma vie.
  • Je gagne mon pain (plus familier; "ma croûte"): je travaille pour gagner ma vie.
  • Je ne mange pas de ce pain-là : je refuse de participer à cette affaire qui semble bizarre, malhonnête.
  • Je lui ai mis un pain : j'ai frappé quelqu'un.
  • J'ai du pain sur la planche : j'ai beaucoup de choses à faire.

Rédigé par frenchteacher

Publié dans #GASTRONOMIE

Repost 0
Commenter cet article