Le dernier album de Tryo

Publié le 26 Janvier 2009

J'apprends que le groupe de musique Tryo vient de sortir un nouvel album. J'aime beaucoup ce groupe sympa aux paroles (lyrics) engagées.
Je vous recommande d'écouter Tryo car les musiques sont gaies (light, happy). Un peu de Tryo dans la maison amene beaucoup de soleil!

Je ne peux pas trouver les musiques du nouvel album -ce que l'on sème- sur youtube mais voici quelques exemples de musiques des anciens albums;




La chanson numéro deux s'appelle "France Télécom". Elle parle de l'importance du téléphone dans notre vie quotidienne.
Les paroles;
"Merci France Télécom, d'avoir pu permettre à nos hommes (Thanks France telecom to have allowed our men)
d'ajouter au bruit de la ville et des klaxons (to add to the noise of the town and its horns)
la douce sonnerie du téléphone (the soft ringing of the telephone)"
Merci France Télécom,
d'avoir pu permettre à nos hommes,
D'ajouter aux bruits de la ville et des klaxons,
La douce sonnerie du téléphone {2x}
Combien sont-ils ? Combien sont-ils, nos abonnés ?
Branchés du soir au matin, accrochés au combiné.
Allô Madame Tryo voudrait bien parler.
OK, je prends le bip et je te rappelle après.
Signal d'appel, ou option conférence,
Facture détaillée, minitel et interférences,
Entends-tu la cohue des ondes au beau milieu des airs?
Ta voix s'accroche au satellite, retombera-t-elle sur la terre?
{au Refrain}
J'ai mon Bouygues ... SFR ...
Mais moi j'ai le Bouygues ... SFR c'est moins cher ...
J'ai le bip-bop accroché a ma ceinture,
Je le dégaine au coin de la rue, dans ma voiture
Impossible de fuir, plus de prétextes pour échapper
Aux durs aléas de la vie d'un financier.
Être ici, en une seconde être là bas,
Avec le boss, le patron, et en direct avec toi,
Je t'appelle CNN en direct des Balkans,
Pour commenter la bombe qui déferle lentement.
Pour s'écraser sur les fils électriques,
Plonger des millions de foyers dans le silence électronique
L'économie plonge, les finances paniquent:
Le téléphone est devenu bien plus que pratique...
{au Refrain}
Car défiant les lois de l'espace et du temps,
Branché sur Internet internationalement
Désir d'être partout de contrôler à la fois,
Ce qui te dépasse et ce que tu peux toucher du bout des...
{au Refrain}
Merci France télécom, d'avoir pu permettre a nos hommes,
D'ajouter aux bruits de la ville et des klaxons,
La douce sonnerie du BIP...BIP..BIP



La misère d'en face...
Les paroles;
Peuple d'Occident, (people from the West)
réveille-toi, réveille-toi (wake up, wake up)
Car le matin en déjeunant (since in the morning while taking your breakfast)
C'est notre misère que tu bois (it
is our misery that you drink.... I love these lyrics which remind us how cheap coffee is because we don't pay it to its value, such as rice....)
Face aux favellas des gens se prélassent
Je crois bien voir des gamins cirer leur godasses
Ce sont des américains
C'est chez eux que je me casse
Ce sont des américains
C'est chez eux que je me casse
Le lasse mes godasses
J'vais tenter ma chance chez
ceux d'en face
Car de Rio à Caracas
J'ai pas ma place, j'ai pas ma place
{Refrain:}
Peuple d'occident
Réveille toi réveille toi
Car le matin en déjeunant
C'est notre misère que tu bois
Peuple d'occident
Réveille toi réveille toi
Car si je me tiens maintenant
C'est pour te prendre ce que je n'ai pas
Peuple d'occident
Réveille toi réveille toi
C'est pas tes lois sur l'immigration
Qui m'empêcheront de venir chez toi
Peuple d'occident
Réveille toi réveille toi
C'est pas Le Pen ou Pasqua
Qui supprimeront la dette de nos états
Je suis né dans la misère
On m'a beaucoup parlé de vous
Le Français n'est pas une langue étrangère
Par chez nous
Mon père a quitté l'enfer
Il vit porte de Saint-Cloud
Il y fait des affaires
Il nous envoie des sous
Je mets mon futal
J'quitte mon Afrique natale
Ici j'ai pas l'moral, j'ai pas l'moral
Derrière ce vieux cimetière
Je vois mes frères
Ils surveillent le quartier
A l'aide de revolvers
Dedans c'est ma mère qu'on enterre
Les casques bleus n'ont rien pu faire
N'ont rien pu faire !
Je mets mon sac à dos
Y'en a marre de Sarajevo
Il parait que chez vous
Il y a encore des oiseaux

Rédigé par frenchteacher

Publié dans #MUSIQUE

Repost 0
Commenter cet article