Publié le 30 Mai 2013

Lundi, en écrivant mon article sur la fête des mères et le mariage pour tous, je suis tombée sur un site intéressant alors que je cherchais une image représentant la situation de la femme au foyer : link.

Les choses changent petit à petit en France et dieu merci on voit de plus en plus de papas changer les couches et parfois même demander des congés paternité. Mais il y a encore pas mal de travail à faire. En effet, combien pensent encore que la femme est née avec un instinct maternel et que les hommes perdent leur virilité quand ils s'occupent des tâches ménagères ? On entend toujours des commentaires qui ne devraient pas être dits à notre époque et qui m'énervent à chaque fois, du genre "mon mari m'aide à la maison (sous-entendu que c'est quand même la place de la femme et que le mari fait une faveur...) ou que les femmes au foyer "ne travaillent pas". Vous voulez dire que leur travail n'est pas rémunéré. 

L'article en question pose la question à savoir si les femmes au foyer devraient pouvoir obtenir un salaire. Je pense qu'elles le méritent, vu toutes les casquettes qu'elles portent ; cuisinière, femme de ménage, secrétaire, institutrice, médecin de nuit, chauffeur, psychologue... (qu'ai-je oublié ?). La situation de la femme au foyer n'est vraiment pas à envier ; carrière professionnelle en suspens, vie sociale limitée aux fêtes d'enfants, moyens financiers en fonction des accords du couple... Tout ceci sans retraite, sans mutuelle personnelle et en espérant que le mari ne souffre pas du démon de midi. 

Mais faut-il exiger un salaire pour autant ? Je pense que la personne qui décide de s'occuper principalement du foyer (homme ou femme) devrait être en droit d'avoir un salaire. Mais ne va t-on pas davantage pousser les femmes à rester à la maison si tel est le cas ? 

Bon, il faut que je vous laisse, j'ai mon repassage qui m'attend...  

Voir les commentaires

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #PETITE PHILOSOPHIE

Repost 0

Publié le 27 Mai 2013

Hier, nous célébrions une fête qui remonte à l'Antiquité, une fête qui célèbre toutes les mères, pour leur travail continu, leur amour inconditionnel et tout ce que le fait d'être mère représente de beau. L'image de cet événement familial aura pu être ternie par l'ombre pétainiste, mais n'oublions pas que cette fête est beaucoup plus ancienne que cette période triste de l'histoire et qu'elle loue bien plus que la fertilité féminine. Alors, chers Français, n'ayez pas honte de couvrir votre mère des plus grandes attentions et songez combien la famille repose sur le dévouement de la mère. Songez aux repas de noël, aux préparations matinales pour aller à l'école, à l'attention portée aux devoirs et récitations, aux louanges à nos moindres tentatives et aux consolations suivant les échecs. La mère est un symbole si beau, si riche, ne devrait-on pas les célébrer toute l'année ?

    Malheureusement, certaines personnes auront choisi ce jour de fête pour manifester leur mécontentement par rapport à une loi qui a été promulguée il y a huit jours et contre laquelle on ne peut plus rien faire. Je veux parler de la loi pour le mariage gay. Selon les organisateurs de la manifestation, il y aurait eu plus d'un million de manifestants et selon la police ils n'auraient été que 150 000.

Chacun est libre d'avoir une opinion sur ce sujet qui est certes très compliqué. Je trouve cependant révélateur que l'on ait entendu des commentaires comme "La France aux Français" venant des manifestants lors des défilés. Mais qu'est-ce que ça a à voir avec la question du mariage gay, me demanderez-vous ? Eh bien, les homophobes sont souvent racistes aussi...

Prendre une décision qui change ainsi radicalement la société a dû être difficile. Enfin, pas si radicalement que ça, je pense. Il y a tellement de familles recomposées qui vivent déjà ce que la loi offre et qui dérange les esprits traditionnels ; le fait que les homosexuels puissent adopter. Je connais personnellement plusieurs personnes ayant grandi dans ce genre de famille. Il semblerait que ce qui les aient perturbé le plus ne soit pas le fait d'avoir deux papas ou deux mamans, mais plutôt le regard de ceux qui pensent que ce n'est pas normal.

Je comprends tout à fait ceux qui disent que si l'on accepte le mariage gay sur la seule base du droit d'aimer, un frère et une soeur pourraient en faire autant, un parent et son enfant etc. Je comprends aussi ceux qui vivent avec l'image de la Bible, vieille de presque deux mille ans, où le couple marié est un homme et une jeune fille docile. La société change, ses idées aussi, et je préfère vivre à notre époque qu'à celle où la Bible a été écrite.

Aussi, quand on doit décider d'accepter ou de changer une loi, je regarde souvent ce qui se passe autour de nous et je pense à quel pays je voudrais ressembler. Rappelons-nous que le mariage pour tous existe déja dans 17 états, entre autres le Canada, le Danemark, la Norvège, l'Islande, la Suède etc. mais aussi dans des pays jugés plus traditionnels comme l'Espagne, le Portugal, l'Argentine, le Mexique, l'Uruguay... L'homosexualité reste cependant interdite dans plus de 80 pays. Pays où l'on pratique encore l'excision sur les petites filles, pays où les femmes n'ont pas le droit à la parole, pays où les droits de l'Homme sont quotidiennement bafoués... Bref, je préfère être du côté de la Suède !

Et si autrefois le père n'avait surtout qu'un rôle financier dans la famille, pensons combien aujourd'hui nos papas modernes apportent autant d'écoute, de soutien moral, d'amour que nos mamans et n'oublions pas le 16 juin de leur dire combien ils nous sont tout aussi précieux !  

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #PETITE PHILOSOPHIE

Repost 0

Publié le 23 Mai 2013

La semaine dernière, j'ai parlé de Marianne avec mes étudiants. Je leur ai expliqué que pour ce symbole de la participation des femmes pendant la révolution française, les maires de France élisaient régulièrement la femme française qui la représentait le mieux. Mais que malheureusement, comme les maires sont souvent des hommes, les Mariannes élues sont le plus souvent des mannequins ou des actrices, plus célèbres pour le tour de taille que pour la grandeur de leur esprit. Je leur ai donc demandé qui ils choisiraient pour représenter Marianne. Voici l'idée de mon étudiante Kim (et je suis bien d'accord avec elle) :
  
"J'aimerais suggérer Simone de Beauvoir pour la prochaine Marianne ! Je l'ai choisie pour sa vie qui a incarné les valeurs françaises : la liberté et la raison. 
A mon avis, elle a représenté la liberté pour tout le monde, pas juste pour les femmes. Elle a vécu une vie peu conventionnelle (spécialement à cette époque-là !) : Beauvoir a choisi de ne jamais se marier et a mené une relation peu commune avec Sartre. Elle n'a jamais eu d'enfants ; cela lui a donné du temps pour obtenir un haut diplôme, se joindre à des causes politiques, voyager, écrire, enseigner et avoir des amants (à la fois masculins et féminins). 
Comme symbole de raison, elle est superbe ! Malgré son éducation catholique, elle est devenue athée à l'âge de 14 ans ! Après son baccalauréat en 1925 (en mathématiques et philosophie), elle a étudié les mathématiques à l'Institut catholique de Paris et les lettres à l'Institut Sainte-Marie à Neuilly, puis la philosophie à la Sorbonne ! Beauvoir a été reçue deuxième au concours d'agrégation de philosophie en 1929, juste derrière Jean-Paul Sartre, et était la plus jeune personne à réussir l'examen ! Son livre, Le Deuxième Sexe, est l'une des oeuvres essentielles du féminisme et ses idées sont encore révolutionnaires aujourd'hui! 
Pour tout ce qu'elle a fait, il faut qu'on la choisisse pour représenter Marianne !"
Kim
  
  
Et pour vous, quelle femme française représente les valeurs de la France ?

Voir les commentaires

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #LITTÉRATURE

Repost 0

Publié le 20 Mai 2013

Ce week end, je n'ai pas manqué Eurovision, c'est une tradition. Je pensais que nous allions présenter un artiste nul et je n'avais pas beaucoup d'espoir, comme d'habitude. Vous vous rappelez l'année dernière, Anggun avec les gymnastes olympiques ? Qu'est-ce que ça voulait dire ?? Ri-di-cu-le.
J'ai lu dans la presse que l'artiste de 2013, Amandine Bourgeois, s'est excusée de ne pas avoir été au mieux de sa forme. Elle a fait la fête toute la semaine, a beaucoup fumé, bu et "pleuré toute la soirée la veille", parce que, disait-elle, elle n'est pas une sainte. Apparemment, son équipe lui aurait préparé une boisson alcoolisée assez forte juste avant de monter sur scène, pour "anésthésier la douleur" pour ses cordes vocales. Donc, on ne pouvait pas s'attendre à une chanson exceptionnelle, après tout, c'est la France donc on va se planter. Mais finalement, je trouve que la musique n'était pas si mal, Amandine chantait juste (on a entendu bien pire), la mise en scène était simple mais pas ridicule. Aussi, elle chantait en français, ce que j'ai apprécié, rappelons que c'est l'EUROvision quand même et ça m'énerve quand je vois tous ces musiciens chanter en anglais ! 
Bref, cette année, je n'ai presque pas honte. Alors, pourquoi la 23ème place ? J'ai envie de dire qu'on méritait mieux et les Internautes semblent d'accord aussi. Et vous, qu'est-ce que vous en pensez ?
 
 
Les gagnants français de l'Eurovision :
André Claveau en 1958 avec "Dors mon amour" (Il a une belle voix mais j'avoue m'endormir un peu en l'écoutant... La chanson porte bien son titre !).
 
Jacqueline Boyer en 1960 avec "Tom Pilibi" (Elle chante bien mais le choix de la chanson est bizarre, non ?)
   
Isabelle Aubret en 1962 avec "Premier amour " (Je trouve cette musique assez sympa et j'aime bien les paroles)
     
Frida Boccara en 1969 avec "Un jour, un enfant" (Attention, préparez les kleenex : les violons arrivent en force !)
       
Marie Myriam en 1977 avec "L'oiseau et l'enfant" (C'est complètement kitch, la musique, les paroles, la voix, mais j'adore ! Quand j'écoute cette chanson, je ne peux m'empêcher de taper du pied et de sourire).
 
Bon, voilà, je trouve qu'on s'est pas trop mal débrouillés cette année comparé à ce qu'on a pu présenter les années précédentes et à ce qu'il y avait de la part des autres pays. Mais il paraît qu'Amandine aurait dû présenter une musique pop, en anglais, avec beaucoup de danseurs plutôt qu'une musique rock, jugée apparemment "trop sombre" pour les goûts modernes.
Eurovision, est-ce politique comme disent certains ? On dira que l'important c'est de participer :( Moi cette année je garde la tête haute.

Voir les commentaires

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #MUSIQUE

Repost 0

Publié le 18 Mai 2013

    Aujourd'hui, comme d'habitude, je vais prendre mon parapluie, mes bottes d'hiver, mon pull et mon imperméable. Nous sommes en mai ? Pas possible ! Où sont les sandales, les tee-shirts et les vêtements légers ? Sûrement nous sommes déjà arrivés à l'automne, sans passer par l'été !
Bouh ! C'est bien triste tout ça. J'ai du mal à me motiver pour la fête des voisins le 31 mai. Et pourtant, quelle belle fête, quelle excellente occasion de parler avec ses voisins.
 
Pour me motiver, je me promène sur le site officiel de la fête des voisins, www.immeublesenfete.com
et voici ce que j'y trouve :  
" Immeubles en fête - la fête des voisins " est l'occasion de rencontrer ses voisins pour développer la convivialité afin de rompre l'anonymat et l'isolement qui règnent souvent dans nos villes.
Dans une société où se développe le repli sur soi et la peur de l'autre, nous voulons simplement affirmer que connaître ses voisins permet de mieux vivre ensemble.

Au-delà d'une soirée de fête dans l'année, nous souhaitons renforcer au quotidien les petits services entre voisins et pourquoi pas, une solidarité de proximité.
    La 13ème édition de juin 2012, relayée en France par 944 mairies et bailleurs sociaux partenaires, a été un formidable succès. Plus de 7 millions de Français y ont participé.
Cet événement a largement dépassé nos frontières avec la " Journée Européenne des Voisins ".
A Bruxelles, Berlin, Genève, Dublin,  Rome, Luxembourg, Lisbonne, Nicosie, Vienne, Londres, Brême et dans 1100 villes européennes, 15 millions de voisins ont montré qu'ils veulent construire une Europe plus humaine, plus conviviale et plus solidaire.
    La fièvre a même gagné le Canada, la Turquie, l'Ukraine, le Japon et Togo…

Tous à vos agendas : prochaine édition Vendredi 31 mai 2013

Sur ce site, vous trouverez des sondages très intéressants, comme par exemple celui-ci :

A la question " Parmi les personnes citées, quelles sont celles qu'il vous arrive d'inviter pour un repas, au moins une fois par mois ? ", les réponse en % sont :            

- 7% pour vos collègues
- 11% pour vos voisins
- 45% pour votre famille
- 49% pour vos amis
- 65% pour vos enfants

Vous y trouverez également, des idées et conseils, des photos et témoignages et, surtout, des choses qui vous feront réfléchir sur notre société !
Voici un exemple de témoignages sur le site www.immeublesenfete.com
"Bonjour, je tiens à vous envoyer ce témoignage pour notre première fête des voisins : tout d'abord, sur votre conseil j'ai contacté le service
Communication de la Ville de Nice, qui m'a procuré du matériel
(Affiches, invitations, ballons, nappes, gobelets + tabliers, un
T-shirt). En même temps que les invitations, j'ai distribué dans chaque
boite à lettres une fiche à remplir afin de savoir ce que chacun apporterai(sucré, salé, boissons, table,...) ; ceci pour impliquer un peu
les gens. Au début, des groupes de connaissances se sont formés, puis certains m'ont suggérés, pour l'année prochaine, de distribuer des badges avec les
noms car on ne se connaissait pas tous. En attendant l’an prochain, j’ai pris l’initiative d’utiliser les
étiquettes destinées aux gobelets et je les ai transformées en badge que
chacun a collé sur sa poitrine. Grâce à cela, tout le monde s'est mélangé et la soirée a été une parfaite réussite. En partant, plusieurs personnes
m'ont même demandé pourquoi on ne recommencerait pas plus souvent !
Seul hic : les gens se sentant bien, personne (même pas moi) n'a  pensé
à prendre une photo ou un film ! Promis, on y pensera l'année prochaine. Robert à Nice"
 
Je vous souhaite une bonne fête des voisins. Et n'oubliez pas votre parapluie !
 
 
   
 
      

Voir les commentaires

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #HISTOIRE ET TRADITIONS

Repost 0

Publié le 13 Mai 2013

J'ai lu cette citation sur Internet aujourd'hui et je l'adore ;

 

"j'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé"

 

Voltaire

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #PETITE PHILOSOPHIE

Repost 0

Publié le 5 Mai 2013

Récemment je vous ai parlé de la Bretagne, de sa culture et particulièrement de sa musique. Je pense que je dois faire justice à la musique corse, que je trouve tout aussi magnifique. Hier, je me suis promenée sur Internet et j'ai trouvé un jeune chanteur corse, Florian Carli, qui participait à l'émission "The Voice". Sa voix était superbe et représente si bien la culture corse, je vous la fais immédiatement partager : link
 
Voici les paroles en Corse de "Sintineddi" :
Tali un ochju lampatu à u mare latinu
O una mani porsa à l'imperi à liventi
Un sognu maladettu d'eternu scarpiddinu
O una chjama antica chi più nimu n'ùn senti

Tali i voci chi funu da culandi à l'ora
E li visi di petra chi dissinu di nò
Quidda sumiglia strana chi ùn si volsi mora
E l'idea chi tandu tuttu quì principiò

Tali a mani chi vensi in tempu d'ancu à fà
E vi feci d'altura cù quiddu arti supranu
Un era ancu lu mondu é n'erati digià
Guardiani impitrati di u ricordu umanu

Tali l'abbracciu primu chi u silenziu vi deti
E li sapienzi arcani cù li so canti immersi
Di ciò chì ùn hè storia tiniti li sicreti
Tali una citatella chi a mimoria persi
 
Et voici la traduction :
Sentinelles
Tel un regard lancé à la mer latine
Ou une main tendue aux empires du levant
Tel un rêve maudit d’éternel piétinement
Ou un antique appel que personne n’entend
Telles les voix qui en ce temps s’élevèrent
Et les visages de pierre de ceux qui refusèrent
Etrange ressemblance qui jamais ne mourra
Et l’idée qu’alors tout ici commença
Sentinelles
Telle la main levée qui sortait du néant
Et vous donna la stature, fille de l'art suprême
Ce n'était pas le monde et vous en étiez déjà
Gardiens pétrifiés du souvenir humain
Telle la première étreinte que vous donna le silence
Et les savoirs mystérieux avec leurs chants immergés
De tous les secrets que ne disent pas l'histoire
Telle une citadelle que la mémoire a perdue.
 
 
Pour les puristes, je vous propose d'écouter une interprétation par un groupe corse renommé, Canta u Populu Corsu :
 
Il faut savoir que les Corses utilisent en général juste leur voix pour chanter. Il y a parfois des instruments de musique pour accompagner mais ils n'en n'ont pas besoin ; leur voix seule est superbe ! A l'origine, les chants corses sont des chants de bergers. Maintenant, si vous avez l'opportunité de visiter la Corse et de profiter de son soleil et de sa cuisine, vous pourrez aussi entendre des Corses chanter dans la rue, dans les églises, dans les fêtes... Les jeunes semblent aussi fiers d'être Corses que leurs aînés et dans ce petit coin de paradis la mondialisation ne semble pas avoir d'influence. 
Voici les musiciens corses les plus célèbres : Canta u Populu Corsu, L'Acusgi, Tavagna, I Chjami Aghjalesi, I Muvrini, A Filetta, Barbara Furtuna, Voce Ventu. Promenez-vous sur Youtube et écoutez-les ! 
 
Des chansons que j'aime bien
 
 
 
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #MUSIQUE

Repost 0

Publié le 1 Mai 2013

 

 

En France, le 1er mai est férié ; on ne travaille pas. C'est un congé payé (paid holiday) depuis 1947.

 

Qu'est-ce qu'on fait ce jour là ?

On passe la journée en famille. On va au marché ou chez le fleuriste pour acheter du muguet, la fleur traditionnelle pour le 1er mai. On offre du muguet à sa famille pour porter bonheur. On regarde les informations à la télévision et spécialement les défilés de syndicats (Unions' protests) dans les rues des grandes villes. On va manifester (to protest) contre les problèmes des conditions de travail.

 

 

Pourquoi on offre du muguet pour le 1er mai ? Cette fleur est la fleur de Paris. Depuis très longtemps, les Parisiens la vendent pour le 1er mai et toute la France a copié cette tradition.

 

Depuis quand le 1er mai existe ? Depuis 1889. Les socialistes français ont choisi ce jour ; les ouvriers peuvent tous revendiquer le même jour pour améliorer (to improve) leurs conditions de travail. A cette époque, leur demande était de ne plus travailler 8 heures par jour.

En 1890, la manifestion est répétée mais cette fois-ci plusieurs pays aussi manifestent (but this time several countries also protest). La fête du travail est créée.

 

   

 

 

Note :

- "On " est utilisé en général pour dire "Nous" de manière informelle. Nous habitons à Paris = "on" habite à Paris. Est-ce qu'on va au cinéma ce week end ? = On va au ciné ?

- Ici, "On" représente une grande population en général. Un stéréotype. En France, on mange beaucoup de fromage, on boit du vin...

 

 

 

    

Voir les commentaires

Rédigé par frenchteacher

Publié dans #HISTOIRE ET TRADITIONS

Repost 0