Publié le 31 Août 2011

Quel genre de vacances préférez-vous ?

 

                           

  

J'ai passé un excellent été. Il n'a pas fait un temps magnifique mais j'ai fait beaucoup de tourisme, j'ai bien mangé, je me suis promenée, je me suis reposée.

Je suis allée en Angleterre pendant quelques jours pour visiter la région des lacs ("the lake district"). C'est une région très touristique ; chaque année, il y a huit millions de touristes ! C'était très joli. Je suis allée à Ambleside. C'est une très petite ville, une bourgade, avec beaucoup de Bed and Breakfast et de magasins de sport qui vendent des chaussures de randonnée. Eh oui, la région des lacs est réputée pour ses randonnées (=longue promenade sportive) et ses magnifiques paysages.

 

Photos de paysages ;

 

  

Je n'ai pas fait de randonnée, mais j'ai fait une promenade d'une heure autour d'un lac. C'était superbe.

 

Après la région des lacs, je suis allée en Ecosse. Je connais bien l'Ecosse ; ma cousine habite là-bas depuis longtemps. Elle a étudié en Ecosse, à Saint Andrews. Maintenant, elle est mariée et elle habite dans une petite maison blanche en face de la mer.

Nous sommes allées sur l'île d'Arran. C'était magnifique. Nous avons fait beaucoup de promenades. Pour ma cousine, c'étaient des promenades, mais pour moi, c'étaient des randonnées ! Les paysages de l'île d'Arran sont très différents et Arran représente une mini-Ecosse. Nous avons visité des jardins, nous avons mangé en face de la mer. Et nous avons dansé des danses écossaises ; c'est très sportif et animé !

 

Après Arran, nous sommes allées à Edinbourg. Personnellement, je n'aime pas beaucoup Edinbourg. Il y a une partie, le "Royal mile" qui est très touristique avec des boutiques qui vendent des souvenirs stupides et chers. Mais dans cette rue, il y a aussi beaucoup de musées intéressants. A Edinbourg, je suis allée au festival de jazz. J'ai beaucoup aimé.

 

Après l'Angleterre et l'Ecosse, je suis allée en Grèce avec mon mari. C'était très différent ; il faisait 40 degrés ! Ah, le soleil, la plage, les restaurants grecs ! C'était superbe. Nous sommes allés à la plage tous les jours et nous nous sommes reposés. J'ai bronzé, mon mari a nagé. Nous avons aussi fait beaucoup de tourisme.

 

Et ce week end, je vais à un mariage en Normandie.

 

J'ai passé de très bonnes vacances cet été.

Et vous, qu'est-ce que vous avez fait ?

 

Observez ;

J'ai mangé (un homme / une femme = ça ne change pas).

Je suis allé = un homme / je suis allée = une femme

Nous avons marché (un groupe d'hommes, un groupe de femmes, ça ne change pas)

Nous sommes restés = un groupe d'hommes ou mixte

Nous sommes parties = un groupe de femmes

 

d'autres articles pour étudier le passé composé;

 Le passé composé - Past tense in French (Fle a1/a2)

 

Voir les commentaires

Rédigé par frenchteacher (fle)

Publié dans #GRAMMAIRE-VOCABULAIRE

Repost 0

Publié le 30 Août 2011

Bonjour à mes lecteurs assidus ou ponctuels. Je suis désolée d'avoir été si silencieuse cet été ; j'étais en vacances ! je vous raconterai tout dans un prochain article. Mais là, en me promenant sur Internet, je suis tombée sur un article qui mérite notre attention. Est-ce amusant ou triste ? J'attends de lire votre opinion !

 

Cet article a été publié par yahoo.com ici ; link

  

En parlant de vacances, étiez-vous en France cet été ?

Avez-vous déjà utilisé une autoroute française ?

Pensez-vous qu'elles sont différentes de celles de votre pays ?

Vous êtes vous déjà arrêté(e)(s) sur une aire de repos ?

A votre avis, que peut-on facilement oublier sur une aire de repos ??

 

  

Quelques panneaux représentant des aires de repos ;

 undefined undefined

 

Je suis sûre que dans votre liste de choses oubliées, vous n'avez pas pensé à cela ;

  

"Un enfant de huit ans a été oublié sur une aire de stationnement située dans le Gers, par ses parents, qui ont parcouru 70 kilomètres avant de s'en rendre compte.

Un couple de vacanciers originaire de la région d'Île de France  s'est rendu compte, au bout de 70 kilomètres de route, qu'ils avaient oublié leur fils de huit ans sur une aire de stationnement. Samedi soir, cette famille s'était arrêtée pour se reposer sur une route nationale située dans le Gers au Sud-Ouest de la France. Ils sont ensuite repartis vers les Pyrénées sans toute leur progéniture, explique l'AFP.

L'enfant s'est assis tranquillement en attendant, sous les yeux d'automobilistes de passage qui ont commencé à s'inquiéter. L'alerte donnée, les gendarmes ont mis une heure à arriver sur place vers 21h00. Et ce n'est qu'une demi-heure plus tard que les parents se sont aperçus de leur négligence et ont appelé paniqués le numéro d'urgence de la police.

Revenant sur leur chemin, ils ont pu récupérer leur enfant à la gendarmerie vers 23 heures. Les gendarmes expliquent cet oubli par la fatigue du voyage. Devant le fort émoi des parents, ces derniers ne seront pas poursuivis en justice."

Dans cet article, trouvez ;

Deux passifs

Deux plus-que-parfait

Un gérondif et un participe présent

 

Vocabulaire ;

Se rendre compte de quelque chose : observer, réaliser, comprendre quelque chose après un certain temps. Par exemple ;  quand je suis arrivé devant ma porte, je me suis rendu compte que j'avais oublié mes clefs au travail.

S'apercevoir : un peu similaire de se rendre compte. Je me suis aperçu que j'avais oublié mes clefs. Un peu plus formel.

Un fort émoi ; une grande émotion. Peu utilisé dans la conversation.

 

Conversation ;

- Qu'auriez-vous fait à la place des autres automobilistes ? Et de la police ?

- Que pensez-vous des gens qui abandonnent leurs animaux sur le bord de la route ?

- Connaissez-vous un fait divers similaire ?

 

 

Quelques réactions des Internautes ;

 

yasser
yasser Il y a 4 heures

oulàla, heureusement qu'ils sont tombés sur des gendarmes et une justice sympa, pour une fois, sinon c'était la garde à vue, la vie entière détruite et au bout la misère et le chômage.

 

koqo
koqo Il y a 4 heures 

Je peux admettre que tout le monde peut faire des erreurs, qu'on soit fatigué, mais quand même, oublier son enfant, ça se remarque vite quand même. C'est un des réflexes élémentaires de vérifier avant de reprendre la route que tout le monde est bien présent.

Une chance que l'enfant soit resté tranquillement assis.

Au final, une belle peur, des gendarmes conciliants, seulement ça arrive de plus en plus souvent ces oublis quand même.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par frenchteacher (fle)

Publié dans #POLITIQUE-ECONOMIE-PRESSE

Repost 0