Publié le 30 Mai 2011

Source photo ; link

 

La semaine dernière, j'ai fait pour la première fois une page de la méthode Fle "Taxi 2" avec une étudiante à qui j'enseigne le Français depuis maintenant deux ans. J'avais toujours hésité à la faire car le sujet est "avez-vous le sentiment de réussir votre vie ?" et je trouve cette question assez perso et difficile à aborder même avec ses amis les plus proches. Mais j'ai décidé de l'utiliser en ne faisant référence qu'aux résultats donnés par les Français, sans rentrer dans une discussion trop privée. La classe a beaucoup plu à mon étudiante et finalement, je pense que je la referai avec plaisir car le sujet en est très intéressant. Figurez-vous qu'il n'y a que trois petites questions et que nous avons parlé dessus pendant deux heures !

 

Je vous livre les statistiques :

1. Avez-vous le sentiment que vous avez réussi votre vie ou que vous êtes en train de la réussir ?

Oui = 90 %

Non = 9 %

Sans opinion = 1 %

 

2. Qu'est-ce que, selon vous, signifie "réussir sa vie" ?

Avoir une famille heureuse = 74 %

Etre bien dans sa peau = 51 %

Avoir des amis = 26 %

Aider les autres = 21 %

Faire une carrière professionnelle = 21 %

Ne pas dépendre de l'argent = 18 %

Avoir une passion = 13 %

Avoir une vie sexuelle épanouie = 11 %

Vivre selon des principes moraux ou religieux = 9 %

Se battre pour une cause (politique, humanitaire, etc) = 5 %

Etre un créateur (artistique, d'entreprise etc) = 4 %

Avoir du pouvoir = 1 %

Devenir célèbre = 1 %

Sans réponse = 1 %

 

Note : dans le livre Taxi 2, les deux premiers résultats sont cachés pour que les étudiants puissent discuter et trouver les réponses.

 

3. Parmi les personnalités suivantes contemporaines ou disparues, quelles sont celles qui, selon vous, ont le mieux réussi leur vie ?

Mère Térésa = 56 %

 

Marie Curie = 38 %

 

Charles de Gaulle = 29 %

 

Zinédine Zidane = 23 %

 

Picasso = 14%

 

Tout d'abord, je voudrais exprimer ma joie -et aussi ma surprise- en apprenant que 90% des Français pensent réussir leur vie. Sont-ce les mêmes Français qui se plaignent toujours à la moindre petite chose qui ne va pas et qui, quand vous leur parlez de toutes les bonnes choses qu'ils ont, répondent automatiquement "oui, mais ça pourrait être mieux" ?

Je pense que je vais me coucher le coeur léger ce soir, en pensant que, finalement, les Français ne sont peut-être pas aussi râleurs qu'ils ont la réputation d'être ou, tout au moins, au fond d'eux ils réalisent la chance qu'ils ont. 

Ensuite, je trouve que toutes ces raisons qu'ils donnent pour penser réussir leur vie pourraient être une excellente opportunité pour une discussion philo, comme je les adore.  Mais principalement, je suis très heureuse de voir que mes compatriotes ont les pieds sur terre, en ce siècle de consommation acharnée, de quête de pouvoir, d'argent et de célébrité forcenée. Je crois qu'ils ont compris l'essentiel, c'est-à-dire que le bonheur réside dans des choses simples comme avoir des gens que l'on aime et qui nous aiment et être bien dans sa peau. Le sentiment de solidarité (aider les autres = 21%) semble aussi important, voire plus, que des désirs plus égocentriques comme la carrière personnelle ou avoir une passion. Vraiment, je tombe de ma chaise en lisant ces statistiques et je pense, soulagée, que le monde ne va pas aussi mal que je le croyais.

Je pense que nous pouvons lire ici une belle leçon de vie, à savoir que, si on se préoccupait plus des autres, on trouverait peut-être plus facilement le chemin du bonheur.

Ces statistiques peuvent mener à bien d'autres conversations ; est-ce que croire en Dieu nous rend plus heureux ? Le travail est-il une source de bonheur ? Selon vous, les adolescents ont-ils une opinion différente de l'importance d'être riche et célèbre ?

Mais la question la plus intéressante selon moi, est la manière dont vous interpréterez l'affirmation "ne pas dépendre de l'argent". Car mon étudiante, elle, a compris que lorsqu'on a de l'argent on est plus heureux que lorsqu'on en n'a pas, alors que j'ai compris tout autre chose ; lorsqu'on apprend à ne pas être dépendant de choses matérielles on a moins besoin de dépenser et donc on ne dépend pas de l'argent. 

Mm, qu'est-ce que vous en pensez ?

 

Enfin, à la lecture de ces statistiques, je réalise que je ne suis pas célèbre et que je n'ai de pouvoir que sur moi-même (ce qui est déjà une grande chose !) mais bon, mon quota de bonheur n'est pas loin des 100%.

 

En vous souhaitant d'apprécier ce que la vie vous a donné et d'avoir de nombreuses années sur le chemin de la réussite personnelle...  

 

Source photo : link 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par frenchteacher (fle)

Publié dans #PETITE PHILOSOPHIE

Repost 0

Publié le 17 Mai 2011

  

Qu'est-ce que vous avez fait ce week end ?

Moi, j'ai été paresseuse.

Je n'ai pas travaillé, bien sûr. Mais aussi, je ne suis pas allée à la gym, je n'ai pas cuisiné, je n'ai pas fait de tourisme, je n'ai pas lu.

Je n'ai pas dormi jusqu'à midi, mais je ne me suis pas réveillée tôt non plus.

Je n'ai pas vu mes amis :( et je n'ai téléphoné à personne.

 

Qu'est-ce que j'ai fait ?

Non, je n'ai pas fait le ménage, je n'ai pas fait les courses, je n'ai pas repassé.

Est-ce que j'ai bronzé dans le jardin ? Non, je n'ai pas bronzé dans le jardin.

Est-ce que je suis allée danser ? Non, je ne suis pas allée danser.

 

Alors, qu'est-ce que j'ai fait ce week end ?

Eh bien, je suis un peu embarrassée de vous l'avouer. J'ai passé le week end devant la télé ! Oui, oui, devant la télé. Je suis restée chez moi pendant tout le week end. 

Qu'est-ce que j'ai regardé de si passionnant ? Un film français ? Non, je n'ai pas regardé un film français... J'ai regardé une série télé américaine en DVD. Une série télé américaine ?!? Eh oui, et c'était super ; je ne suis pas sortie de chez moi !  

  

Vocabulaire :

paresseux / paresseuse :

une personne qui n'est pas active, qui déteste le sport.

 

se réveiller : le matin, je me réveille à 7 heures

 

faire le ménage : organiser la maison, laver, ranger...

 

faire les courses : aller au supermarché pour acheter de la nourriture

 

repasser :

 

Bronzer :

 

 

Le passé composé avec la négation :

Je n'ai pas travaillé

Tu n'as pas lu

Il n'a pas étudié

Elle n'a pas téléphoné

Nous n'avons pas fait de tourisme

Vous n'avez pas dansé

Ils n'ont pas vu ce film

Elles n'ont pas pris de dessert

 

Il y a 14 verbes avec être. Exemples :

Je ne suis pas sorti(e)

Tu n'es pas resté(e) à la maison

Il n'est pas parti

Elle n'est pas allée à la montagne

Nous ne sommes pas arrivé(e)s en retard

Vous n'êtes pas retourné/ée/és/ées à Paris ?

Ils ne sont pas tombés malades

Elles ne sont pas nées en Provence

 

La totalité des verbes réfléchis :

Je ne me suis pas réveillé(e) tard

Tu ne t'es pas levé(e) tôt

Il ne s'est pas rasé

Elle ne s'est pas maquillée

Nous ne nous sommes pas perdus 

Vous ne vous êtes pas amusé/ée /és ées ?

Ils ne se sont pas ennuyés

Elles ne se sont pas promenées 

 

Pour réviser :

Le passé composé ; j'ai lu  

Voir les commentaires

Rédigé par frenchteacher (fle)

Publié dans #GRAMMAIRE-VOCABULAIRE

Repost 0

Publié le 2 Mai 2011

 

Le week end dernier, j'ai découvert une petite ville de Normandie ; Bernay. Je vous recommande de la visiter. J'y suis allée en famille et nous y avons passé un très bon moment. Mon père, très organisé, a imprimé un plan touristique de la ville et nous l'avons suivi avec soin, en bons touristes. Notre visite de Bernay a duré environ deux heures et la ville nous a beaucoup plu.

 

Bernay est une ville ancienne avec beaucoup d'histoire. Son nom veut dire "passage sur l'eau". A Bernay, il y a deux rivières. C'est très agréable de faire une promenade le long des rivières. Il y a des lavoirs et de jolis ponts fleuris. Sur la photo de gauche, vous pouvez admirer un joli lavoir.

Il y a aussi des rues piétonnes avec des restaurants, des bars, des antiquaires, des fleuristes, des boulangeries etc. La ville est très vivante.

 

 

 

L'architecture de Bernay est magnifique. Il y a des maisons anciennes et de grandes portes, une belle abbaye, une église etc. Certains bâtiments sont superbes ; l'école de musique par exemple.

 

Aussi, je vous recommande de visiter le jardin municipal et le musée des Beaux-Arts de la ville.

 

Mais si vous êtes sportifs, vous pouvez faire du vélo, du golf, du tennis, de l'équitation, de la pêche...

 

A Bernay, il y en a pour tous les goûts !

 

Les photos viennent du site France-voyage.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par frenchteacher (fle)

Publié dans #TOURISME

Repost 0