L'expression "le quart d'heure de Rabelais" ou quand il faut payer sa dette (Fle A2-B1)

Publié le 12 Novembre 2015

Source : www.cartophilie-viroflay.org

Source : www.cartophilie-viroflay.org

J'ai cherché sur Internet l'origine de l'expression "passer un sale quart d'heure" mais je ne la trouve pas. J'ai pensé que cette expression datait d'une guerre, j'imaginais des espions interrogés, mais pas d'indice sur la toile. Si vous avez des infos, n'hésitez pas à m'informer !

A la place, j'ai lu des choses très intéressantes sur "le quart d'heure de Rabelais". Je ne connaissais pas cette expression mais l'histoire est amusante.

C'était au XVIème siècle. Notre cher écrivain humaniste Rabelais revenait d'Italie. Il s'est arrêté dans une auberge à Lyon pour y dormir. Il n'avait plus d'argent pour continuer son chemin vers Paris. Alors il a eu une idée ingénieuse. Il s'est déguisé, il a appelé plusieurs médecins de la ville en disant qu'il était un grand docteur et qu'il voulait partager ses découvertes. Il a parlé médecine pendant un certain temps avec aise ; c'est un sujet qu'il a étudié à l'université de Montpellier. Puis il a annoncé qu'il avait un secret. Il leur a montré deux petits sachets dans lesquels il avait mis du sucre et qui portaient des étiquettes ; "poison pour le roi" et "poison pour la reine". Il avait le projet d'empoisonner ces "tyrans". Les médecins se sont retirés mais quelque temps plus tard des gens d'arme (ah ah ! Voici l'origine du mot gendarme ! J'ai appris deux choses en même temps) sont venus chercher Rabelais. Ils l'ont escorté jusqu'à Paris aux frais de la ville de Lyon et l'ont présenté au roi. François 1er a beaucoup ri de l'astuce de Rabelais et a payé la dette.

Cette expression est un peu tombée en désuétude mais jusqu'au siècle dernier on l'utilisait pour parler d'idées ingénieuses pour sortir d'une mauvaise situation ou encore quand le moment désagréableétait venu de payer une dette.

Source : www.france-pittoresque.com

Source : www.france-pittoresque.com

Rédigé par Frenchteacher

Publié dans #EXPRESSIONS IDIOMATIQUES

Repost 0
Commenter cet article